[Entretien] Mange Halal et tais toi ?

 En février 2010, suite à l’ouverture, de la part du groupe de restauration rapide Quick, d’établissements proposant exclusivement une offre halal, la jeune association L’Ordre Républicain a fait irruption dans le paysage médiatique français. Estimant que les valeurs républicaines françaises étaient bafouées, elle a orchestré et revendiqué le collage d’affiches sur plusieurs restaurants de la chaîne. « Que du Halal ? Non Merci ! Nous, c’est le choix de boycotter Quick, Pour défendre nos libertés ». La réaction du groupe a été sans appel puisqu’ils accusent le Président de l’O.R., Charles Aslangul, de « discrimination et incitation à la haine raciale ». Ce dernier a alors répliqué en déposant également une plainte à l’encontre du groupe de restauration pour motif de « discrimination »1. Ayant depuis reçu le soutien public de personnalités politiques de gauche2 comme de droite, Charles Alsangul poursuit ce qu’il considère être son combat pour la défense des « principes de laïcité, de respect, de tolérance, d’égalité » et contre « le communautarisme, le sectarisme et, plus largement, toutes...Read More >

De la nécessité des salles de shoot

« Il n’existe pas de base logique pour justifier la prohibition de la marijuana, » déclarait en 1976  Milton Friedman, lauréat du Prix Nobel d’économie et leader des monétaristes pourfendant la toute-puissance de l’État. Il n’est pas sujet plus délicat à analyser que celui de la drogue, diabolisée par tous mais en même temps présente partout. IEP Mag a décidé aujourd’hui d’apporter sa pierre au débat en se focalisant sur les victimes de ce fléau et sur ce que les pouvoirs publics peuvent faire pour elles. Depuis cet été, le débat sur l’expérimentation des salles de shoot en France s’est progressivement immiscé à l’intérieur des cercles de réflexion et de la scène politique. Les salles de shoot, ce sont ces dispositifs sanitaires encadrés par des équipes médicales, qui permettent aux toxicomanes (majoritairement des héroïnomanes) de s’injecter leurs doses dans un environnement sain, intime et surveillé. L’expérience des salles de shoot est récente. Les premières du genre ont vu le jour en 2003...Read More >

Vent de froid sur le climat

Tandis qu’en France la hâche de guerre Climatique semble, pour le moment du moins, enterrée (même le très agité du sujet Claude Allègre s’est dit « satisfait » et s’est rangé au dernier rapport de l’Académie des Sciences qui, bien que nuancé, établit le rapport entre le CO2 produit par l’homme et le réchauffement climatique1) il en est tout autrement aux Etats-Unis. La guerre qui oppose les farouches tenants du « réchauffement anthropique » aux non moins passionés climato-sceptiques, auxquels se rallient les lobbys pétrochimiques, fait plus que jamais rage. Entre dénonciation de conspiration au GIEC et contre attaque des scientifiques, le climat est… bouillant. .. Vent de froid sur le climat Un vent de froid souffle depuis ces derniers mois sur la communauté des chercheurs sur le changement climatique. Tout d’abord, celle-ci s’est bien malgré elle retrouvée au cœur du scandale depuis renommé ClimateGate. Retour rapide sur les événements : Novembre 2009- à la veille du sommet de Copenhague, des hackers parviennent à s’introduire...Read More >

[4] Humour et Culture, être au four et au moulin ?

Pour conclure notre « Série spéciale Ministères », après avoir évoqué rien de moins que la Défense, la Santé et l’Intérieur, IEP Mag vous propose de conclure sur une note plus légère (encore que) avec de la Culture. Si l’humour est souvent considéré comme un genre mineur face aux « arts nobles » il est pourtant un reflet très précis d’une société, de ses succès et de ses travers. L’article proposé ici offre un regard amer et teinté de nostalgie sur le paysage humoristique français et revient sur une icône de celui-ci, Pierre Desproges. .. Desproges, reviens ! « On ne peut pas être au four et au moulin comme le disait Himmler en quittant Auschwitz pour la Hollande » Pierre Desproges A l’époque où les humoristes faisaient autant rire que grincer des dents, Desproges était sans doute le roi du 3ème degré, de la blague cinglante et de l’humour noir. Froisser les pudibonds éternels qui s’insurgent de la moindre allusion humoristique à un sujet comme le...Read More >

[3] La jeunesse, vue de l’Intérieur

3ème article de notre « Série spéciale Ministères », IEP Mag vous propose une analyse des rapports difficiles qui s’installent systématiquement entre les mouvements étudiants et les forces de police. Entre maintien de la paix et violences superflues, retour sur une polémique sans fin. .. La Polis, plus polissonne que policée : A l’heure où les manifestations contre la réforme des retraites s’amplifiaient, les étudiants et les lycéens ont décidé de suivre le mouvement, et de s’allier aux autres générations. Chacun s’est fait déjà son opinion sur le sincère engagement des jeunes contre cette réforme. Certains diront qu’ils n’ont fait grève que pour sécher des cours. Ce à quoi nous pouvons opposer un argument certain : ceux qui bloquent toute la journée dans le froid, ceux qui défilent, ont des revendications, sinon ils resteraient à la maison ou au café.  Pour autant je laisse à chacun la liberté de penser qu’ils sont capables ou non d’appréhender les défis et les enjeux de la réforme...Read More >

[2] Très chère Santé : labos et lobbies

Dans le cadre de notre « Série spéciale Ministères », après avoir abordé le thème de la Défense, IEP Mag revient sur le sujet épineux de la Santé (qui, c’est à noter, n’est plus un ministère à part entière) et plus particulièrement sur les rapports ambigus qu’entretiennent pouvoirs publics, médecins et laboratoires pharmaceutiques. .. Le Français est malade. Il consomme deux fois plus de médicaments qu’un Danois ou qu’un Néerlandais. Pire encore, on n’aurait pu croire les Anglais déprimés par le pire des maux qui sévit sans cesse sur leur île : la pluie. Non, ils font face, et nous, nous sombrons en ingurgitant près de 80% de médocs en plus que ces résistants de Britanniques. La faute à qui ? La faute au Français bien sûr, toujours prêt à se rendre chez son médecin pour le plus petit des bobos. Oui, le Français est accroc. Il ne supporte pas qu’on lui refuse une prescription. Pour commencer sa dure journée, le Français,...Read More >

[Remaniement] La bataille à droite pour 2012 peut commencer

A la suite du remaniement ministériel et dans le cadre de notre série spéciale lancée hier, un contributeur régulier d’IEP Mag, Isaac, revient sur les raisons et les conséquences de ce remaniement qui fait couler beaucoup d’encre. La route vers 2012 pour N. Sarkozy ? Un chemin semé d’embuches selon lui, et pas des moindres. Mais attention à ne pas le sous-estimer ! Une conclusion qui n’est pas sans rappeler celle d’une analyse différente déjà présentée dans IEP Mag: Pourquoi Sarkozy gagnera en 2012? .. La bataille à droite pour 2012 peut enfin commencer Nicolas Sarkozy est-il génial ou a-t-il complètement perdu la main ? A moins de deux ans de la présidentielle et après la séquence politique que nous venons de vivre, la question se pose. Avec d’autant plus d’acuité que la logique du remaniement peut paraître obscure. Nicolas Sarkozy a choisi de faire plaisir au cœur de sa majorité, l’UMP. Exit les « exaspérantes » Rama Yade et Fadela Amara, Fillon est...Read More >

  • Partenaires

  • Commentaires récents