[Entretien] Mange Halal et tais toi ?

 En février 2010, suite à l’ouverture, de la part du groupe de restauration rapide Quick, d’établissements proposant exclusivement une offre halal, la jeune association L’Ordre Républicain a fait irruption dans le paysage médiatique français. Estimant que les valeurs républicaines françaises étaient bafouées, elle a orchestré et revendiqué le collage d’affiches sur plusieurs restaurants de la chaîne. « Que du Halal ? Non Merci ! Nous, c’est le choix de boycotter Quick, Pour défendre nos libertés ». La réaction du groupe a été sans appel puisqu’ils accusent le Président de l’O.R., Charles Aslangul, de « discrimination et incitation à la haine raciale ». Ce dernier a alors répliqué en déposant également une plainte à l’encontre du groupe de restauration pour motif de « discrimination »1. Ayant depuis reçu le soutien public de personnalités politiques de gauche2 comme de droite, Charles Alsangul poursuit ce qu’il considère être son combat pour la défense des « principes de laïcité, de respect, de tolérance, d’égalité » et contre « le communautarisme, le sectarisme et, plus largement, toutes...Read More >

De la nécessité des salles de shoot

« Il n’existe pas de base logique pour justifier la prohibition de la marijuana, » déclarait en 1976  Milton Friedman, lauréat du Prix Nobel d’économie et leader des monétaristes pourfendant la toute-puissance de l’État. Il n’est pas sujet plus délicat à analyser que celui de la drogue, diabolisée par tous mais en même temps présente partout. IEP Mag a décidé aujourd’hui d’apporter sa pierre au débat en se focalisant sur les victimes de ce fléau et sur ce que les pouvoirs publics peuvent faire pour elles. Depuis cet été, le débat sur l’expérimentation des salles de shoot en France s’est progressivement immiscé à l’intérieur des cercles de réflexion et de la scène politique. Les salles de shoot, ce sont ces dispositifs sanitaires encadrés par des équipes médicales, qui permettent aux toxicomanes (majoritairement des héroïnomanes) de s’injecter leurs doses dans un environnement sain, intime et surveillé. L’expérience des salles de shoot est récente. Les premières du genre ont vu le jour en 2003...Read More >

[4] Humour et Culture, être au four et au moulin ?

Pour conclure notre « Série spéciale Ministères », après avoir évoqué rien de moins que la Défense, la Santé et l’Intérieur, IEP Mag vous propose de conclure sur une note plus légère (encore que) avec de la Culture. Si l’humour est souvent considéré comme un genre mineur face aux « arts nobles » il est pourtant un reflet très précis d’une société, de ses succès et de ses travers. L’article proposé ici offre un regard amer et teinté de nostalgie sur le paysage humoristique français et revient sur une icône de celui-ci, Pierre Desproges. .. Desproges, reviens ! « On ne peut pas être au four et au moulin comme le disait Himmler en quittant Auschwitz pour la Hollande » Pierre Desproges A l’époque où les humoristes faisaient autant rire que grincer des dents, Desproges était sans doute le roi du 3ème degré, de la blague cinglante et de l’humour noir. Froisser les pudibonds éternels qui s’insurgent de la moindre allusion humoristique à un sujet comme le...Read More >

[2] Très chère Santé : labos et lobbies

Dans le cadre de notre « Série spéciale Ministères », après avoir abordé le thème de la Défense, IEP Mag revient sur le sujet épineux de la Santé (qui, c’est à noter, n’est plus un ministère à part entière) et plus particulièrement sur les rapports ambigus qu’entretiennent pouvoirs publics, médecins et laboratoires pharmaceutiques. .. Le Français est malade. Il consomme deux fois plus de médicaments qu’un Danois ou qu’un Néerlandais. Pire encore, on n’aurait pu croire les Anglais déprimés par le pire des maux qui sévit sans cesse sur leur île : la pluie. Non, ils font face, et nous, nous sombrons en ingurgitant près de 80% de médocs en plus que ces résistants de Britanniques. La faute à qui ? La faute au Français bien sûr, toujours prêt à se rendre chez son médecin pour le plus petit des bobos. Oui, le Français est accroc. Il ne supporte pas qu’on lui refuse une prescription. Pour commencer sa dure journée, le Français,...Read More >

[1] Pauvre Défense

En ce grand jour de grand remaniement ministériel, IEP Mag lance une « Série spéciale Ministères », avec des articles tout au long des jours à venir concernant les problématiques des grands ministères français : Santé, Intérieur, Education Nationale, Culture et pour commencer la Défense. N’hésitez pas à nous envoyer vos contributions ! .. Pauvre défense, ou Le « Charles de Gaulle », ce mal nommé On avait presque commencé à les oublier, mais voici que les avaries de notre (très) cher porte-avion refont surface… avec sa remise à flots, et après une trentaine de mois d’entretiens. Bien malgré lui, le vénérable porte-avion illustre les déboires de toute une politique. Pour ajouter au comique de la situation, cela fait dix ans que le supposé obsolète « Foch » rend de bons et loyaux services sous la bannière auriverde. Au-delà d’un énième pépin technique, chose hélas anecdotique, il est désormais temps de tirer les enseignements d’une politique de Défense largement à l’image des autres politiques suivies depuis...Read More >

Facebook et les autres

Dans les années 50, la télévision évinçait nonchalamment, mais temporairement, la radio et le cinéma comme moyen de diffusion d’images et d’informations de masse. Les gens allumaient, regardaient, éteignaient. Ils ne faisaient pas grand chose sinon de toucher deux fois un bouton à intervalles irrégulières. Dans les années 2000, Facebook est le deuxième site le plus visité au monde et ses graines sont à aller chercher vers une idée saugrenue et sociale d’un jeune américain de Harvard assez visionnaire pour compiler plusieurs facteurs, un algorythme et une discussion. Tout cela pour rendre indispensable deux pages sur fond blanc et ajouter un peu plus tard un minable chat pour que les utilisateurs ne s’en aillent pas. Le tour est joué, tout le monde est présent sur la toile, sur la toile de Mark le nerd. Tout est question de connaissances, de liens, de relations, d’amitiés, de friend request (et d’hormones pour faire simple) mais, au delà de cela, Facebook rassemble. Facebook rassemble...Read More >

  • Partenaires

  • Commentaires récents