Jared Leto s’en prend aux maisons de disque dans « Artifact »

Jared Leto

Les relations entre les maisons de disque et les artistes ou les groupes sont parfois tumultueuses ; Dernièrement, 30 Seconds To Mars a décidé de faire connaître les coulisses du système de financement. Le groupe de Rock mondialement connu, qui vient de sortir un nouveau single intitulé  »Love Lust Faith+Dreams » et de remporter la meilleure vidéo Rock de l’année aux MTV Awards s’est vu réclamé 30 millions de dollars par son label (Virgin) EMI, pour une rupture de contrat dite abusive. Alors qu’ils étaient en plein enregistrement de leur nouvel album, le leader du groupe Jared Leto1, a eu l’idée de réaliser un documentaire pour éclairer le monde de l’industrie musicale et ses travers.

 

Ce long-métrage, intitulé Artifact nous apprend quelles sont les différentes étapes de la création d’un album avec un label et nous apporte des informations précises sur la commercialisation de celui-ci, en soit ce que touche l’artiste, de la réalisation du disque jusqu’aux apparences télévisées. Il nous révèle ainsi que l’artiste n’a pas tous les droits sur son œuvre et ne dispose pas de l’entière ni de la juste rémunération de son travail (cf. cette infographie qui prouve que l’artiste ne reçoit qu’une part minime des profits).

Artifact met donc en lumière la puissance et la cupidité voire la rapacité des maisons de disques qui imposent leur contrat aux artistes. Un travail audacieux pour dévoiler une vérité non connue du grand public. De plus, les différentes interventions et les témoignages de professionnels de la musique et d’artistes tels que Chester Bennington de Linkin Park et Serj Tankian de System of Down, renforcent sa crédibilité.

Au-delà de son côté instructif, ce documentaire se révèle à la fois intime et touchant. On peut y trouver des témoignages de la famille et des amis du groupe, des scènes marquées par des moments de doute, de complicité, de bonheur, de tristesse… Il s’agit donc d’une véritable intrusion dans la vie d’un groupe en crise, qui tente malgré la pression financière et judiciaire de leur label, de continuer à créer.

Du côté des fans, la critique est unanime : Artifact est un documentaire  »incroyable, pertinent, qui ouvre les yeux et incite à réfléchir sur le monde de la musique », ‘’Je trouve que ce documentaire doit être vu dans toutes les écoles de musique, de commerce et de journalisme du monde’’, il reflète l’esprit du groupe  »Ne jamais abandonner, se battre pour réaliser ses rêves ; c’est ça Thirty Seconds to Mars ».

Enfin, Artifact, déjà récompensé par de nombreux prix  (dont le People’s Choice Award, 2012 Toronto International Film Festival ainsi que le Gotham Independent Film Awards 2012), n’est pas seulement un documentaire qui porte sur le combat d’un groupe de rock, il offre un tour d’horizon général sur ce qu’est le monde de l’industrie musicale et pose la question du rôle des maisons de disque. Censées mettre en avant l’artiste et assurer sa promotion, elles apparaissent surtout comme des entreprises tournées vers la rentabilité et le profit.

Pauline S.

Crédit photo : Moses


Mots clés:
artifact jared leto, jared leto, artifact documentaire, linkin park contrat emi, maisons de disques et artistes 2013


  1. Jared Leto est un artiste engagé dans les causes environnementales et humanitaires. Démocrate, il a soutenu Obama lors de la dernière campagne présidentielle en organisant une collecte de fonds. En dehors de son groupe, Jared Leto est aussi un acteur accompli qui a joué dans de nombreux illustres films dont Requiem For a Dream de Darren Aronofski, Fight Club ou bien Lord Of War. D’ailleurs, il va très prochainement refaire son apparition sur le grand écran avec le film ‘’Dallas Buyers Club’’. []




Commenter