Suisse : 10 questions à Pascal Sciarini sur l’initiative « contre l’immigration de masse »

10 jours après le « oui » de la majorité des suisses à l’initiative contre l’immigration de l’UDC, nous avons posé quelques questions au Professeur Pascal Sciarini, spécialiste de la politique suisse à l’Université de Genève. Cet article est proposé par Topolitique, premier partenaire Sciences Po à l’étranger (vous l’aurez compris : Suisse). 1. Professeur Sciarini, quelles ont été les motivations des électeurs à voter « oui »? Il faut distinguer le problème objectif de la perception du problème. On a eu effectivement une assez forte augmentation de l’immigration en Suisse au cours des dernières années suite à la mise en œuvre de l’accord sur la libre circulation des personnes. C’est une réalité qu’on retrouve dans les statistiques. En plus, avec la crise dans les pays voisins, la Suisse a fait comme un appel d’air en attirant beaucoup de travailleurs. Ceci dit, je ne pense pas que la réalité du problème puisse tout expliquer. Il y a eu un amalgame qui a été fait...Read More >

Elections-Tokyo : un nouveau gouverneur plus écologique qu’il n’y parait

L’élection du gouverneur de Tokyo avait valeur de test national. Trois ans après Fukushima, les électeurs ont choisi le candidat conservateur et ancien ministre de la santé et du travail Masuzoe Yoichi. Dans un vote focalisé sur les questions énergétiques et le nucléaire, les tokyoïtes ont décidé de faire confiance au candidat du gouvernement actuel. Mais si Masuzoe n’est pas un farouche militant anti-nucléaire, il défend pourtant une politique verte. Un scrutin à valeur de test pour le gouvernement japonais Le gouverneur de Tokyo est l’un des politiciens les plus importants du Japon. A la tête d’une agglomération de 32 millions d’habitants, le cœur économique de l’archipel, il dispose de larges prérogatives en matière d’économie et de services publics. C’est dire si le gouvernement désirait ardemment gagner cette élection. Car depuis peu, le gouverneur de Tokyo a acquis de nouvelles compétences. En effet, suite à l’accident nucléaire de Fukushima, le gouvernement central a décidé de nationaliser Tokyo Electric Power (TEPCO),...Read More >

Entretien : Des mots sur les Révolutions arabes

Photo : La réalisatrice Leila Kilani (afp.com/Martin Bureau) Alors que des élections viennent d’avoir lieu en Égypte et en Libye, les révolutions arabes étaient à l’honneur du 8e Marathon des mots à Toulouse. Une jeune étudiante de Sciences Po Toulouse a pu suivre les invités et livrer leurs précieux témoignages à IEPMag. Le Marathon des mots, festival de littérature créé par Olivier Poivre d’Arvor, recevait cette année trois artistes : une Marocaine, une Tunisienne et un Égyptien autour du thème « l’Europe face aux printemps arabes ». La Marocaine Leila Kilani était la première interviewée.  « Il n’y a pas eu de révolution au Maroc, mais des soulèvements populaires ont fait pression pour des réformes. La Constitution a été modifiée. Le Maroc est un pays où la situation politique est mouvante, et nous suivons cela avec intérêt en Europe. Leila Kilani, quelle est selon vous la relation entre la jeunesse marocaine et la jeunesse européenne? » La jeune réalisatrice récompensée à Cannes par la...Read More >

France -Turquie, Entre Histoire et Mémoire.

En déplacement à Istanbul entre les fêtes, un étudiant de Sciences Po Aix décide de retranscrire ses quelques impressions; un voyage passionnant pour un étudiant en sciences politiques en ces périodes de tensions diplomatiques Franco -Turques. Située de part et d’autre du Bosphore,  à cheval sur deux continents  (l’Europe et l’Asie )   la métropole Turque vit et s’enrichit de contrastes, les femmes voilées côtoient les jolies stambouliotes en jupes, les hommes d’affaires croisent les vendeurs de vêtements contrefaits, de marrons chauds ou de simit.( pain au sésame turc) Mais ce mélange des genres semble tenir, autour de symboles forts et d’une certaine identité turque. En Turquie les symboles patriotiques sont forts,  l’enracinement est puissant, tant l’histoire du pays est riche, celle de Soliman le magnifique, de Fatih Sultan Mehmet et d’Atatürk Istanbul est une ville vivante, dynamique, tout est ouvert, et presque tous les jours, dans les restaurants, les serveurs travaillent dur et vous accueillent de mezzes et de leur sympathie. La...Read More >

Le cas Chavez

IEP Mag vous propose aujourd’hui un billet sans concession d’un étudiant de Sciences Po Aix sur cette personnalité unique sur le plan international qui divise et agace : Hugo Chavez.   Chavez, nous dit on, est au mieux un communiste fanatique, au pire un dictateur résolu. La vérité, c’est que comme tous les malotrus qui osent troubler la grande fête du dogme capitaliste, il irrite. Il incarne la frange la plus extrême du dernier continent ou on ose encore pratiquer cette doctrine des idéaux, des utopies et de la solidarité : le socialisme. En bref, il gène, et ce n’est donc pas étonnant qu’on cherche à le décrédibiliser. Quand on évoque le dirigeant vénézuélien, les accusations de dictature fleurissent vite. Deux réélections (et des prochaines élections très incertaines), avec de nombreuses vérifications d’organismes internationaux sur le terrain, c’est sur que c’est fort louche. On me parlera alors des nombreuses menaces à la liberté de la presse et d’expression. Je n’irai pas...Read More >

Une victoire contre l’absurdité : la fin du Dakar ?

Le Dakar est un événement unique dans le monde du sport automobile qui joue sur la beauté des mécaniques et des paysages pour émerveiller ses spectateurs. Cependant, il semblerait que le temps du désenchantement soit arrivé. Un nuage de sable… et de pollution S’il y a bien quelque chose que je refuse, c’est d’adhérer au discours tellement naïf et tellement utopique des écologistes (des « écolobbyistes », devrais-je dire). Heureusement, leur parti est aujourd’hui peu représenté dans notre pays (même s’il l’est de plus en plus) et plutôt à l’écart, et voit son influence se limiter à l’impulsion d’idées et la lente propagation d’une morale écologiste, ce qui est pour le moment bénéfique, ne nous méprenons pas. Mais dénoncer le Dakar d’un point de vue écologique revient à chacun d’entre nous comme une mission d’intérêt général. Car avant d’être une course qui promeut les paysages dans lesquels elle se déroule (récemment, le désert d’Atacama, au Chili), elle est surtout celle...Read More >

Vent de froid sur le climat

Tandis qu’en France la hâche de guerre Climatique semble, pour le moment du moins, enterrée (même le très agité du sujet Claude Allègre s’est dit « satisfait » et s’est rangé au dernier rapport de l’Académie des Sciences qui, bien que nuancé, établit le rapport entre le CO2 produit par l’homme et le réchauffement climatique ((Cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/10/28/changement-climatique-l-academie-des-sciences-refute-les-theses-d-allegre_1432349_3244.html et http://www.larecherche.fr/content/actualite-terre/article?id=28656))) il en est tout autrement aux Etats-Unis. La guerre qui oppose les farouches tenants du « réchauffement anthropique » aux non moins passionés climato-sceptiques, auxquels se rallient les lobbys pétrochimiques, fait plus que jamais rage. Entre dénonciation de conspiration au GIEC et contre attaque des scientifiques, le climat est… bouillant. .. Vent de froid sur le climat Un vent de froid souffle depuis ces derniers mois sur la communauté des chercheurs sur le changement climatique. Tout d’abord, celle-ci s’est bien malgré elle retrouvée au cœur du scandale depuis renommé ClimateGate. Retour rapide sur les événements : Novembre 2009- à la veille du sommet de Copenhague, des hackers...Read More >